A Aubonne ça fonctionne


Chers membres,

 

Notre Club services a des valeurs. Celle de rechange, celle du partage, celle de l'altruisme. Ces trois valeurs ne se construisent qu'ensemble et à plusieurs, tout comme un édifice a besoin de briques, de ciment et d'ouvriers pour être édifié. Ce sont ces valeurs qui m'ont guidé vers vous et qui me portent aujourd'hui à prendre cette présidence.

 

J'aime beaucoup cette citation d'une personne qui a passé toute sa vie dans renseignement public avant de consacrer toute sa retraite aux autres : « Tout ce qui n'est pas donné est perdu ». Cette personne, c'est Mère Theresa.

 

Tout le monde peut faire comme Mère Theresa. Évidemment, il ne s'agit pas de tout abandonner et partir en Inde pour aider les plus démunis. A chacun sa place en ce bas monde, avec ses forces et ses faiblesses. Mais au simple niveau de notre Club, et c'est là mon vœu de présidence, j'aimerais garder les quatre mots-clés suivants comme une fenêtre vers une motivation renouvelée pour tous : rassembler, écouter, aider, avancer.

 

Rassembler, car après la crise du Coronavirus où nous étions tous dispersés et éloignés les uns des autres, il s'agit de se retrouver, de retrouver le chemin des réunions lors desquelles se joue la partie la plus substantielle de notre Club. Rassembler, c'est également guider, donner un point de convergence et amener les gens à quitter leurs positions respectives pour oser rejoindre un endroit commun, celui de l'entente, celui de la cohésion.

 

Écouter, car il s'agit du premier ingrédient de la communication. Savoir se nourrir des idées et points de vue des autres est la meilleure manière d'avancer vers des objectifs rassembleurs. En ce sens, les préoccupations qui sont les vôtres seront également les miennes, et j'entends... les écouter !

 

Aider, car c'est la première raison pour laquelle je suis parmi vous. C'est dans ma nature que de chercher à obtenir le meilleur avec ceux qui m'entourent. Et de donner ce dont j'ai la chance de disposer afin de faire progresser plus rapidement ceux qui, à leur tour, pourront me permettre d'avancer.

 Avancer, car si l'on reste sur place et que les autres en font autant, la terre aurait beau être plate qu'on n'en rejoindrait jamais les bords. Notre organisation est grande, elle est composée de très nombreux autres clubs, tous aussi intéressants que le nôtre, et j'aspire à sortir de la sédentarité pour élargir notre horizon de rencontres.

 « Qui donne reçoit », dit-on en d'autre milieux. J'aime bien cette devise, même si je préfère la nôtre : qui sert le mieux profite le plus. Avec vous, mes chers camarades, j'espère pouvoir bénéficier de cette présidence à la hauteur de tout ce que j'entends vous apporter. A commencer par vous retrouver le plus souvent possible derrière la caméra et autour de bons repas !

 Stéphane Goy, votre président.

 

La pomme du Rotary d'Aubonne